JOUR 2

Journée à Guédelon
mardi 13 octobre 2015
par  Adeline Proust

Partis à 9h30 et rentrés à 17h30, nous avons passé une journée aussi instructive que passionnante sur le chantier médiéval de Guédelon.

Classe jaune
Les CP/CE1 ont été accueillis par Sophie, cordière de métier qui nous a emmenés au milieu de la forêt pour un atelier intitulé "terre, pierre, bois". Elle nous a montré les outils que l’on utilise avec ces trois éléments fondamentaux dans la construction d’un château. On a vu comment on pose des tuiles d’argile sur une charpente, comment on recouvre un sol avec un pavement de carreaux. Nous faisons maintenant la différence entre le calcaire (pierre blanche) et le grès (pierre noire) utilisées sur le site. Ensuite, nous sommes allés visiter le château du seigneur Lucas secondé par son preux chevalier Mathis et sa cousine Germaine Léona. Arrivés par le pont dormant, nous sommes entrés dans la cour, avons visité la boulangerie, et le cellier. Puis, nous sommes montés dans la grande salle à l’étage du logis seigneurial et nous avons terminé par la tour maîtresse qui abrite la chambre du seigneur. Nous connaissons maintenant ce qu’est une voute et sa clé de voute. Après une visite chez le charpentier et le forgeron, le pique-nique fut bien apprécié pour reprendre des forces. L’atelier terre nous attendait à 14h. Sophie nous a fait fabriquer des carreaux de pavement avec de l’argile que nous ramènerons à la maison. Après, la "maison des couleurs" nous a tout expliqué sur la peinture et les teintures fabriquées à partir d’éléments naturels comme la mousse ou les fougères traitées en décoction. Le cordier nous a montré comment on fabrique une corde et nous en a même donné une pour l’école. La fin de la journée s’est terminée avec la visite du moulin hydraulique à farine. Le meunier a ouvert les vannes de l’eau et nous avons vu tourner la roue.

Classe bleue
Parcours des bâtisseurs
Accueillis par le Père Archi, maître d’œuvre du château, nous avons appris que ce château, commencé en 1998, a été bâti selon les codes des châteaux philippiens.
Nous nous sommes donc plongés à l’époque du roi de France Louis IX, le célèbre Saint Louis.
Comment réalisait-on les plans des châteaux, quelles étaient les unités de mesure du Moyen-Age, quels sont les instruments et outils les plus utilisés ?
Nous avons découvert qu’un seul outil remplaçait nos 3 outils de géométrie. Ainsi la corde à 13 nœuds servait à la fois de règle, d’équerre et de compas !!! Elle permettait de tracer des triangles, des carrés et même des pyramides ....

Quelques notions de charpenterie, de maçonnerie plus tard, nous voilà en train de monter notre propre voute en croisée d’ogives !!!
Rassurez-vous elle ne fait que quelques coudées de haut ...
Calage, placement de la clé de voute, placement des autres pierres taillées (Là aussi, rassurez-vous, ce ne sont que des bouts de bois très légers, mais il faut faire semblant) .....
Enfin bref, les pièces de la voute sont montées....
Moment fatidique et tant attendu par la foule en délire : suppression des cales... Est-ce que nos voutes vont tenir ???
Eh ben ...... oui et non !! Un des deux édifices n’a pas tenu le coup !!
La maîtresse ne fera malheureusement pas appel à nous pour construire sa maison !!!

Direction maintenant le forgeron. Après les explications passionnantes, la découverte d’un savoir-faire précis et les réponses à nos questions, nous prenons la direction du tailleur de pierre pour porter un message de sa part.
Nous voilà donc devant le tailleur de pierre occupé à .... tailler une pierre ... avec ses outils, tous aussi tranchants les uns que les autres, à lui reprocher de donner trop de travail au forgeron qui en a marre que ces maudits tailleurs de pierre usent les outils qu’ils mettent tant d’amour à fabriquer !!!

Nous continuons vers les carriers qui extraient la pierre de grès, puis vers le cordier qui nous offre une corde à 3 brins capable de porter jusqu’à 150kg.

Il est temps de se restaurer !!
Les bâtisseurs bâtissent et nous, si nous nous attachions à comprendre comment le détruire !!!!
Comment attaquer ce genre de château ???

En "biaude" (tenue des oeuvriers), pour passer inaperçus, nous découvrons tous les moyens de défense du châteaux : meurtrière, archère, créneau, coursive, chemin de ronde, la tour maîtresse enfin la tour de la maîtresse pour une enfant dont je

tairai


le nom (Cela commence par Béré et cela finit par nice...) !

Après l’analyse du bâti, nous cherchons à comprendre les us et coutumes de ces seigneurs qui commandent la construction de tels châteaux (alimentation, enfance, adoubement du preux et valeureux chevalier sans peur et sans reproche : Nolan !!!).
Enfin le temps est venu de s’entraîner à l’arbalète pour lancer l’assaut sur cette petite forteresse de rien du tout !!!! Après quelques tirs ratés, nous avons préféré devenir ami avec son propriétaire, le seigneur Loan !!!

A oui, nous avons oublié de vous signaler qu’entre temps, la maîtresse nous a mis au pilori !!! (3 jours et 3 nuits sans eau et sans nourriture) les bras et la tête bloqués !!!
Et ce à la vue de tous !!! Pas un visiteur ne s’est offusqué...
Bon peut-être que les 3 jours et 3 nuits n’ont duré que finalement le temps d’une photographie !!! Mais quand même !!!!

La visite du moulin où nous avons retrouvé nos co-pains de chambrées (les CP-CE1) a clôturé notre aventure du jour.

A demain pour des nouvelles... espérons-le toujours aussi bonnes !!!


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2017

 

<<

Avril

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois